Installer un stack LAMP sur un dédié OVH avec Ubuntu 12.10

Petit mémo pour configurer un serveur web LAMP sur un dédié OVH fraichement livré. La distro choisie est Ubuntu 12.10.

Apache, PHP, MySQL

Commençons par mettre à jour la liste des paquets :

# apt-get update

Puis la distribution elle même :

# apt-get dist-upgrade

Installons Apache, PHP, MySQL, phpMyAdmin et les extensions qui vont bien pour faire tourner Symfony 2, WordPress, Prestashop

# apt-get install phpmyadmin mysql-server php5-intl php5-mcrypt php5-xsl php5-cli php5-sqlite php5-memcached php5-curl php-apc php-pear

L’installateur nous demande de rentrer un mot de passe root pour le serveur MySQL (tant mieux) et le serveur web à configurer pour phpMyAdmin. Choisir apache2.

Donnons ensuite à dbconfig-common les mots de passe nécessaire pour qu’il configure les bases de données utiles à phpMyAdmin.

Beaucoup d’applications PHP utilisent le module rewrite de Apache Activons-le :

# a2enmod rewrite

Notre serveur web est prêt à l’emploi !

Un zeste de sécurité

Commençons par éditer /etc/apache2/conf.d/security pour rendre Apache plus discret. Passons ServerTokens à Prod et ServerSignature à Off.

Au tour de PHP. C’est dans /etc/php5/apache2/php.ini que ça se passe, expose_php doit être à Off. Profitons-en pour régler notre fuseau horraire : date.timezone = Europe/Paris.

Ubuntu 12.10 est fournie avec PHP 5.4. Plus besoin de s’occuper de register_globals et des Magic Quotes, ces “fonctionnalités” ont été supprimées upstream. Bon débarras !

Si vous n’utilisez pas d’applications PHP antédiluviennes, passez short_open_tag à Off .

Redémarrons Apache pour que nos réglages soient pris en considération :

# service apache2 restart

Appliquons les bons conseils de Marion et installons un système de sauvegarde automatisée, disons Backup Manager :

# apt-get install backup-manager

Ajoutons /var/lib aux répertoires sauvegardés quand l’installateur nous le propose (ce répertoire contient entre-autre les base de données binaires MySQL).

Si vous avez opté pour un dédié OVH vous disposez peut-être d’un espace de sauvegarde FTP gratuit (ce service ne semble malheureusement plus exister sur certaines offres Kimsufi). Pour l’activer rendez-vous dans le manager : section Services puis Backup Ftp. Une fois le mail avec les identifiants reçu éditons /etc/backup-manager.conf pour les indiquer à l’utilitaire.

Et le courrier ?

Au cas ou nos applications aient besoin d’envoyer des emails :

# apt-get install postfix

Choisissez le type de configuration “Site internet”.

Note : la configuration d’un serveur mail qui envoi des courriers qui ne finissent pas dans “Spam” nécessiterait un article complet.

One comment

Laisser un commentaire