PHP SocialShare 0.2.1 released

I’ve just published a new version of PHP SocialShare, a library allowing to retrieve server-side webpages’ number of shares and share link from social networks.

This release fixes a bug that was breaking the Google support when the number of shares if greater than 1K and use the brand new phpspec 2.0 stable release as spec system.

PHP SocialShare is available on GitHub and installable trough the awesome Composer.

The SocialShare library

hosting.py: un gestionnaire de serveur web pour Debian/Ubuntu

hosting.py, c’est un petit script d’administration de serveurs Debian et ses dérivés (testé sous lenny et Ubuntu).

C’est un outils très simple destiné à gérer les utlisateurs d’un serveur Web (Linux Apache PHP MySQL). Il permet la création, la modification et la suppression d’utilisateurs UNIX et d’hôtes virtuels Apache. Le support des comptes MySQL n’est pas encore publié, mais il le sera bientôt !

La philosophie derrière ce petit programme écrit en Python est d’utiliser au maximum le compte UNIX plutôt que des utilisateurs virtuels pour chaque services. Configurez vos serveurs FTP, Mail et compagnie pour utiliser l’authentification UNIX.

Petit bonus, la gestion des utilisateurs pour le webmail RoundCube est fournie dans les commentaires.

Pour tester : svn checkout http://debian-hosting.googlecode.com/svn/trunk/ debian-hosting-read-only

Pour l’aide : ./hosting.py --help

hosting.py fonctionne en root (sudo ./hosting.py sur Ubuntu).

Mes projets à nouveau en téléchargement

Après avoir été séquestrés pas mal de temp dans ma cave numérique, mes projet peuvent à nouveau regagner l’air libre !

Retrouvez certains de mes projets sous licence libre en téléchargement ! On y trouve essentiellement des logiciels pour le web et pour Ubuntu Linux, jettez-y un oeil.

Bien postuler au Google Summer of Code 2008

Cette année encore, Google propose le Summer of Code ! Ce programme offre une bourse de l’ordre 4 000 $ à des étudiants pour qu’ils participent à des projets Open Source pendant leurs vacances. Fort de mon expérience de l’édition passée, je vais tenter de vous expliquer comment être sélectionner et mener à bien votre projet.

En attendant les sélections

Du 3 au 12 mars, des organisations éditrices de logiciels et de projets Open Source se proposeront à Google pour bénéficier du programme. Celles qui seront sélectionnées assigneront des tuteurs aux étudiants du programme afin de les aider à s’intégrer au projet et de leur fournir un support technique.

Du 24 au 31 mars ce sera au tour des étudiants de proposer leurs projets. En attendant, c’est une bonne idée de consulter la liste des organisations retenues lors de l’édition précédente. Il y a de grandes chances pour que la liste de cette année y soit similaire. Les mastodontes du libre que sont Apache, Debian, Widimedia ou GNOME feront parti à coup sur des heureux élus… et nombre de prétendants au soutien de Mountain View tiennent une liste de projets nécessaires à leur évolution sur leur wiki.

Il faut savoir que se sont les organisations retenues (et non Google) qui sélectionnent les étudiants. Commencez à rédiger votre projet en vous inspirant de ceux proposés sur les sites des organisations sans attendre ! Mais surtout établissez un projet réalisable, sans sur-estimer vos compétences. Pour obtenir l’argent, il faudra que vous le terminiez et qu’il passe les deux évaluations intermédiaire de votre tuteur. Choisissez un domaine dans lequel vous êtes à l’aise, ce n’est pas pendant le Summer of Code que vous apprendrez un langage ! Si possible participez à un projet dont vous connaissez déjà l’architecture technique.

Profitez également du temps restant pour prendre contact avec l’organisation avec laquelle vous désirez travailler. Les tuteurs sélectionneront plus facilement quelqu’un dont ils ont déjà entendu parler ou mieux d’investi dans la communauté. Si vous êtes un parfait inconnu qui débarque le dernier jour avec un projet tout sauf imprégné de l’esprit de l’organisation, vos chances seront bien moindres… Les forums, les canaux IRC et les listes de diffusion sont les meilleurs moyens d’instaurer le contact avec la communauté !

Une fois sélectionné

Vous voici parti pour un été à la lumière de votre écran ! Un été c’est court et il va falloir avancer vite. Lors de l’élaboration de votre projet, vous aurez établi un planning : tenez-y vous !

Tout au long de votre projet, il est important d’entretenir des relations régulières avec votre mentor, si possible détaillez lui votre avancement plusieurs fois par jours. Ce n’est que comme ça qu’il pourra rapidement vous ré-orienter dans la bonne direction et qu’il se rendra compte de votre investissement dans le projet. Gardez toujours à l’esprit qu’outre le fait de participer à au développement d’un projet Open Source, l’objectif est que votre tuteur valide les deux évaluations afin que vous obteniez la bourse tant convoitée.

Ne négligez pas non plus le feedback de la communauté. Mettre en place un blog ou vous relaterez les avancées de votre projet et ou vous annoncerez ces versions bêta semble une bonne idée. Le public regorge de bonne idées et plus vous aurez de testeurs, plus facilement vous découvrirez les bugs !